Découverte de l’atelier “La vie est belt”

Depuis que j’ai ouvert ma petite boutique, j’ai l’opportunité de rencontrer pas mal d’artisans, de créateurs et de marques. Je ne vous cache pas que j’aime beaucoup cette facette de mon nouveau métier ! Dernièrement, j’ai eu l’occasion de découvrir les coulisses de l’un des ateliers de production de “la vie est belt” …

La vie est belt, kezako ?

La vie est Belt est une marque d’accessoires confectionnés en ateliers d’insertion (tous situés en France), à partir de matières recyclées. Par exemple : des ceintures réalisées en pneus ou en cordes d’escalade, des caleçons confectionnés à partir de draps vintage, …
En 4 ans d’existence, pas moins de 30 000 ceintures réalisées et vendues ! Cela permet de revaloriser près de 10 tonnes de caoutchouc et de participer à 6 emplois solidaires ! Bref, une marque aux jolies valeurs que je partage 🙂

Les coulisses …

C’est à Tourcoing (59), au sein d’Alteréos, que se situe l’atelier de production que j’ai eu la chance de visiter. Altereos, véritable partenaire dans l’aventure contribue à l’emploi local de personnes en situation d’handicap : Anne, Christophe, Gaëtan et Kamel y travaillent chaque jour, avec passion ! C’est au sein de cet atelier tourquennois que sont notamment fabriquées les ceintures en pneus et c’est aussi ici que s’effectue la préparation et l’expédition des commandes de l’e-shop.

Mathilde et Hélène salariées de La vie est belt, me font visiter l’atelier et m’explique les différentes étapes de la création d’une ceinture en pneu :

  • La collecte : les pneus sont essentiellement collectés dans les Hauts-de-France grâce à des partenaires comme Décathlon ou encore Baudelet environnement.
  • Le tri et la découpe : Les pneus sont triés de manière à écarter ceux qui ne seraient pas exploitables. Ensuite, les “flancs” des pneus sont découpés afin d’obtenir “une bande” qui sera le corps de la future ceinture.
  • Le lavage : Étape indispensable pour donner l’éclat que le ceinture mérite !
  • Le perçage et l’assemblage : Des repères sont posés afin de faire les trous qui permettront de d’insérer le passant et la boucle de ceinture, cette dernière est fixée à l’aide de rivets.
  • Les découpes : Les ceintures sont mises à la taille, de 80 cm à 120 cm. Ensuite, Les trous permettant de porter la ceinture sont effectués et l’extrémité de la ceinture est coupée en biseau afin d’offrir une jolie finition. Les petits morceaux qui résultent de la mise à la taille des ceintures deviendront des porte-clefs, rien ne se perd chez La vie est belt et c’est tant mieux !

Bref, ce fut une visite intéressante et enrichissante 🙂 D’ailleurs, je ne suis pas rentrée les mains vides ! Vous pouvez retrouver une jolie sélection de produits La vie est belt dans ma petite boutique cysonienne ou sur mon e-shop : caleçon, ceinture en pneu et en corde d’escalade, porte-clef, …

N’hésitez pas partager vos looks avec les produits La vie est belt via instagram en utilisant le #troisiemevoyelleleblog !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *